Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

Alter-Natives est une association loi 1901 située à la frontière Lot et Aveyron.
Elle réunit des personnes qui se rencontrent, se forment et s'informent sur des sujets touchant à la vie au contact des enfants (santé, alimentation, éducation, etc) dans le respect de l'être humain et de son environnement.
Elle se veut également être une plate-forme d'informations au niveau local (évènements, contacts, etc).
Pour nous contacter : asso.alternatives@gmail.com 

Pages

22 février 2017 3 22 /02 /février /2017 15:08

Alter-Natives

Association de parents à parents

Parents ou futurs parents sur le territoire du Figeacois vous souhaitez rencontrer d’autres parents et échanger sur des sujets comme :

         

Créée il y a 11 ans, Alter-Natives est une association loi 1901, à but non lucratif, d’accompagnement à la parentalité.

Depuis sa création, Alter natives promeut  le maternage proximal, la communication bienveillante, de parentalité positive et solidaire. Aujourd’hui les sciences confirment  l’importance de ses pratiques pour l’épanouissement et le bien-être de l’enfant.

De plus l’association a comme objectif le soutien, l’information liée aux alternatives possibles sur la grossesse, l’accouchement, l’allaitement, le portage et la communication non-violente.

Chaque parent transmet et apprend en fonction de son propre vécu, cela permet de s’enrichir de connaissances et d’expériences.

Nous sommes tous sur le chemin de la découverte que nous empruntons avec nos enfants, et souvent nous avons besoin de le partager.

Alter-Natives propose :

  • Un lieu d’accueil et de coopération pour cheminer ensemble dans nos questionnements de parents en toute convivialité.
  • De faciliter l’accès à l’information sur les alternatives possibles et de permettre à chaque parent d’être suffisamment informé pour agir avec leurs enfants en connaissance de cause.
  • De se soutenir en tant que parents face aux éventuelles difficultés, de partager les bons moments, ainsi que les astuces du quotidien, et d’offrir la possibilité d’acquérir de nouveaux savoirs-faire.
  • De réfléchir sur l’épanouissement des parents.

Pour avoir du sens, nous avons besoin de liens et d’interactions.

Vous aimez les propositions d’Alter-Natives, vous pouvez soutenir l’association activement en mettant à disposition un peu de temps, de compétences ou de connaissances.

Rejoignez l’équipe de parents pour continuer cette dynamique positive. Venez découvrir le fonctionnement de l’association, le rôle de chacun ainsi que la possibilité de nous communiquer vos attentes et besoins pour les années à venir.

Et si on inventait la suite ensemble ?                                                  

Repost 0
Published by Les Alternanas
22 février 2017 3 22 /02 /février /2017 09:43
Bonjour à tous,
 
L'association "Pour une Education Plurielle" propose une nouvelle projection du documentaire
l'Odyssée de l'Empathie
(bande annonce)
le samedi 25 février à 16h à la Salle de la Bourse à Cahors
(place Rousseau).
Elle sera suivie d'un temps d'échange d'informations et d'idées
sur les violences éducatives ordinaires
et les alternatives éducatives bienveillantes
.
 
Côté pratique et organisation, nous vous informons que :
- le documentaire dure 1h45
-il sera prévu un espace enfants (une partie de la salle est vitrée donc les enfants pourront y jouer tout en étant visibles depuis la salle, n'hésitez pas à amener vos jeux préférés!)
et une buvette qui vous proposera des boissons chaudes et ambiantes ainsi que des préparations sucrées et salées (y compris sans gluten et sans lactose).
 
Au plaisir de vous revoir ou de vous rencontrer pour l'occasion :)

 
Sandrine pour l'association Pour une Education Plurielle.
jardindeslucioles.fr (qui n'est pas à jour mais indique nos valeurs)
Page Facebook Le jardin des lucioles
Repost 0
Published by Les Alternanas
9 février 2017 4 09 /02 /février /2017 13:25

Virginie Mandin Derobe propose de découvrir des pratiques traditionnelles venues du Mexique, grâce au châle rebozo qui permet de nombreuses et merveilleuses applications. Ce livre, inédit en France, vous permettra d'aborder chez vous sereinement les utilisations de base du rebozo. Vous pourrez ainsi contribuer au bien-être de votre entourage. Virginie propose également de découvrir le «soin rebozo», soin d'harmonisation du féminin offert par deux femmes à une autre femme à n'importe quelle occasion choisie par cette dernière, pour se recentrer, se relaxer, traverser une étape clé, une épreuve, un changement ou lors d'une grossesse, de l'accouchement et en post-natal. Avec ce châle, vous pourrez aussi porter votre bébé ou tout simplement arborer un magnifique accessoire.

 

Le rebozo un soin au féminin

Les Mexicaines l’arborent depuis des siècles et ont même donné son nom à une technique de relaxation profonde, de plus en plus pratiquée en France.

 

 
 

Qu’est-ce que c’est ?
Le rebozo est une écharpe traditionnelle mexicaine tissée de façon à supporter et contenir le corps. Au Mexique, il accompagne les femmes dans toute leur vie quotidienne : aussi bien châle que nappe ou baluchon, il sert également à porter les bébés. C'est un châle léger, en coton
Le rebozo a donné son nom à une technique couramment employée par les sages-femmes traditionnelles mexicaines pendant la grossesse, l’accouchement et le post-partum : soin rituel de passage basé sur l’« enserrage » physique et symbolique du corps, le « soin rebozo » est utilisé pour soutenir et bercer la future maman ; la soulager pendant les contractions ; et l’envelopper pour rassembler ses énergies éparses une fois devenue mère.
Le soin rebozo est pratiqué par des femmes pour les femmes. Il s’adresse aux femmes de tous les âges, à toutes celles qui traversent une étape-clé, une épreuve ou un changement dans leur vie de femme, et bien sûr à toutes celles qui souhaitent simplement s’offrir une pause, se recentrer et se relaxer.

 

Quand recevoir un soin ?
Le soin rebozo permet de marquer symboliquement certains passages de la vie de femme pour mieux les ressentir, les vivre et les célébrer : premières lunes, ménopause, union (enterrement de vie de jeune fille).
Lors de changements importants (séparation, émancipation des enfants, deuils, perte d’emploi …) le soin rebozo va permettre à la femme de prendre du temps pour elle, de se retrouver, de se recentrer, de prendre soin d’elle, de rassembler son énergie et ainsi mieux faire face à la situation.

 

Détails pratiques
Le soin rebozo dure 2h30. Il est effectué par deux femmes pour une autre femme en quatre étapes :
– un massage à 4 mains aux huiles,
– un bain de vapeur suivi d’une étape de sudation
– l’enveloppement ou l’« enserrage » réalisé en 7 points clé du corps avec le rebozo

La dégustation d’une tisane bien sucrée à base de cannelle et de romarin ponctue l’ensemble du soin : elle participe à la montée en chaleur du corps, à la détente et à l’ensemble du processus de centrage et d’« enserrage » recherché par le soin rebozo

 

Un héritage traditionnel

Dans un pays où la figure maternelle est sacrée, l’étoffe fait l’objet d’un soin post-natal très apprécié, qui utilise l’écharpe pour ceindre les membres, lentement. Après l’accouchement, la femme est invitée à rester allongée avec son bébé pour reposer leurs corps et encourager le lien mère-enfant. Ses sœurs, tantes, amies ou voisines s’occupent d’eux et prennent en charge les tâches quotidiennes. Au bout de quarante jours, la maman reçoit le soin rebozo, qui permet de nettoyer les toxines de la grossesse et vient marquer cette nouvelle étape de sa vie. Au Mexique, Laurence Kerbarh et Virginie Derobe ont rencontré des accoucheuses traditionnelles et appris à leurs côtés les gestes de ce soin ancestral. De retour en France, elles l’ont adapté et ouvert à toutes les femmes : « Ce soin s’adresse à toutes celles qui sont en train de passer un cap dans leur vie, qui traversent une épreuve ou un changement.» Après une naissance mais aussi face au deuil, à une séparation, un mariage ou une réorientation professionnelle, le soin rebozo est l’occasion d’un recentrage personnel. Donné par deux femmes à une troisième durant deux heures et demie, il est pensé comme une célébration du corps féminin et s’adaptera à la jeune fille qui vient d’avoir ses règles comme à la femme qui entre dans sa ménopause. Une bulle hors du temps, composée de trois étapes majeures, vers une décontraction totale.

Trois femmes, trois temps forts

D’abord il y a le massage à quatre mains. L’odeur de l’huile tiède et la juste pression synchronisée des praticiennes sont une invitation au relâchement. Contrairement à un modelage simple, lorsque quatre mains vous parcourent le corps, le cerveau n’est plus capable de suivre leurs mouvements et lâche prise complètement. Puis vient le temps de la montée en chaleur dans un bain chaud ou un hammam aromatisé aux plantes. Au Mexique, la chaleur a des ver- tus thérapeutiques. Dans les villages, la plupart des familles utilisent encore le temazcal, une petite hutte à sudation de forme utérine, adossée à la maison. Une tisane astringente composée de romarin, de piment, de cannelle et de miel est proposée tout au long du soin. L’objectif est de chauffer le corps de l’intérieur et de l’extérieur pour dilater les tissus et détendre l’esprit. La transpiration se poursuit, la receveuse allongée sous plusieurs couvertures confortables. Emmailloté délicatement, le corps est enveloppé des pieds à la tête, dans un demi-sommeil.
Enfin, c’est le resserage proprement dit : les deux femmes vont placer et nouer le rebozo, en sept points clés du corps : tête, épaules, taille, bassin, mollets et pieds. Disposée de chaque côté de leur cliente, chacune tient un bout du châle qu’elle va tendre progressivement. L’effet est remarquable sur les muscles et les tensions. « C’est elle qui nous dit quand la pression lui suffit », précise Laurence. Parce qu’elle contacte notre mémoire corporelle, celle de l’enfant, contenu, qui s’abandonne, l’expérience est d’une grande force émotionnelle.
Le but : sentir ses contours et réunifier son schéma corporel pour se retrouver soi. La richesse du soin rebozo vient de ce mélange entre méthode et savoir-être intuitif. Une connaissance transmise de femmes à femmes qui trouve ses équivalents partout dans le monde

Post-accouchement

Les femmes qui viennent d’accoucher ont toutes en commun ce besoin d’être très fermement serrées au niveau du bassin, comme pour « se refermer ». Certaines communautés africaines encouragent le port d’un pagne serré sur le bas-ventre, sans oublier la ceinture de grossesse qui n’a pas que des avantages esthétiques en post-partum. Le soin rebozo est conçu comme un passage : on clôt une situation pour s’ouvrir à une autre. « Nous appelons intention l’état d’esprit dans lequel la personne vient nous voir quand elle prend rendez-vous, explique Laurence. L’intention lui permet de poser ses attentes et à nous de l’accompagner au plus près de l’énergie dans laquelle elle se trouve. Cela peut être aussi de s’offrir une pause, tout simplement.» Proposé par environ cent quarante praticiennes certifiées à travers la France, il est enseigné, entre autres, à l’École de formations rebozo et s’ouvre aux professions médicales qui y voient un véritable outil. En serrages doux ou en bercements, ces quelques centimètres carrés de fibres naturelles intéressent déjà les sages-femmes et les éducateurs spécialisés. S’il fait une arrivée discrète en France depuis quelques années, sa formule séduit et les séances s’offrent même en cadeaux entre filles, vers le partage d’une féminité heureuse.

Pour trouver des praticiennes près de chez vous, consultez l’annuaire : www.rebozoaufeminin.fr 

 

Texte tiré du site temesura

Lieu : au domicile de la femme ou dans un autre lieu prévu par l'association (respectueux de l'intimité).

Repost 0
Published by Les Alternanas - dans ateliers
9 février 2017 4 09 /02 /février /2017 11:46

 

atelier de portage  en écharpe                                   CIMG6262.JPG

Parlez en autour de vous !

 

Si vous souhaitez découvrir le portage, apprendre les bons positionnements pour votre enfant, venir vous re-familiariser ou tout simplement partager ce moment avec nous cette rencontre se déroule au chalet à la Cassagnolle.

 

Pour venir nous contacter au 0565386002

Cécile et Amandine, formées au portage des bébés par l'AFPB (Association Française de Portage des bébés) en cours de certification.

 

LOCATION D'ECHARPES STORCHEN WIEGE

 

 

 

 

 

CONTRAT ET TARIF DE LOCATION D'ECHARPE DE PORTAGE

 

pour essayer avant d'investir...

 

 

 

 

 

 

 

 

ENTRE L'ASSOCIATION ALTER-NATIVES et:

 

Mr/Mme/Melle...................................................................................................................................................

 

Adresse............................................................................................................................................................

 

Tel..................................................

e- mail...........................................................@............................................

 

nommé(e)  ci-après locataire, concluent le contrat suivant:

 

 

OBJET DE LOCATION:

 

Une écharpe de portage de marque ………………………………………………………………………………… de coloris............................................. et de longueur...........m...................

 

 

DEBUT ET FIN DE CONTRAT:

 

Le contrat prendra vigueur le ..................................... et est conclu pour une durée de 3 mois maximum, la location se faisant d'une permanence sur l'autre.

 

Si la location se fait hors permanence, merci de préciser la date de début de location et les modalités de retour:

....................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

 

 

 

 

 

LOYER ET CAUTION:

 

Le locataire devra s'acquitter de l'adhésion à l'association qui s'élève à 10 euros afin de bénéficier de ce service et des autres proposés par ALTER-NATIVES.

 

Le locataire s'engage à régler la somme de 10 euros par mois.

 

A signature du contrat, 3 chèques de 10 euros seront demandés correspondant au loyer des 3 mois de location. Chaque chèque sera encaissé à la date d'anniversaire du contrat, tout mois entamé étant dû.

 

Si la durée de location est inférieure à 3 mois, les chèques non utilisés seront restitués au retour de l'écharpe.

 

 

Au delà de 2 mois de location, 10 euros seront déduits pour tout achat d'une écharpe neuve.

 

Un chèque de caution du montant de l'écharpe de 69€ pour une 4m10 ou 74€ pour une 4m60, non encaissé, sera versé dès la signature du contrat par le locataire et restitué à la fin de celui-ci.

 

 

UTILISATION ET RESPONSABILITE EN CAS DE DOMMAGE DE LA MARCHANDISE

 

Le locataire est responsable de tout dommage causé à la marchandise. En cas de mauvais traitement, de perte ou de non respect des règles du contrat, le chèque de caution sera encaissé par l'association.

 

L'écharpe de portage doit être restituée propre. Elle ne doit pas être lavée à plus de 60°C. Il est conseillé d'utiliser une lessive écologique.

 

 

Fait en deux exemplaires,

 

 

le ..................................................à........................................................

 

 

 

            Signature ALTER-NATIVES                                          Signature LOCATAIRE

                   (Nom, Prénom)                                                            (Nom, Prénom)                                                                   

CIMG6243.JPG

Repost 0
Published by Les Alternanas - dans formation location
9 février 2017 4 09 /02 /février /2017 11:39

ALTER-NATIVES
De parent à parent, association indépendante de toute institution.

Tous les mercredis depuis 1 an, entre 9h30 et 12h, au sein du cabinet de sage-femme, des parents s'interrogent sur la parentalité.
Des échanges sur les thèmes tel que l'alimentation, l'allaitement, le sommeil, le portage en écharpe ,...sont régulièrement abordés.
C'est un lieu qui permet l'expression des interrogations , des doutes, et où l'expérience de chacun peut donner des pistes de réflexions aux autres.
Ces rencontres, où l'on trouve une bibliothèque alternative fournie et diversifiée ,ainsi que l'intervention si nécessaire  de professionnels, nous aide à prendre du recul par rapport à un quotidien pas toujours serein.

 

Rue ste Marthe 46100 FIGEAC

1er étage au cabinet des sages-femmes

Repost 0
Published by Les Alternanas - dans rencontres mensuelles
25 janvier 2017 3 25 /01 /janvier /2017 19:18

Bonjour,

les vaccins sans aluminium !

Le débat devient nécessaire.

Afin d’être mieux informés le Cinéma Rex à Sarlat

 nous invite à assister à une soirée-échange d’informations, après le documentaire :

 

le VENDREDI 27 JANVIER A 20H30

 

« l’aluminium, les vaccins et les 2 lapins »

 

SYNOPSIS

Depuis 1926, l’aluminium est utilisé comme adjuvant dans les vaccins. Initialement destiné à augmenter leur efficacité, il se révèle maintenant être neurotoxique et à l’origine de maladies graves. Ce film documentaire s’attache à donner la parole, pour la première fois, aux acteurs de ce drame encore trop peu connu. Malades, chercheurs, médecins, historienne, journaliste et politiques viennent nous révéler une vérité trop longtemps cachée.

·        LA RÉALISATRICE

Après avoir été grand reporter (Irak, Algérie, Russie, Colombie, Libye…), Marie-Ange Poyet a réalisé plus de vingt documentaires, dont Sang contaminé, l’autre scandale (Canal +), Bagdad, la vie malgré tout (Arte), Autopsie d’une libération d’otages (Canal +), Corse, laboratoire de la République ? (France 3), Paroles de femmes (Arte)…

·        UN FILM CITOYEN

Ce film a été voulu et porté par l’association E3M, dont l’expertise sur le thème de l’aluminium vaccinal est largement reconnue (voir ses rapports). Regroupant des malades victimes de l’aluminium vaccinal, l’association E3M mène des actions de sensibilisation et diffuse une information à la fois généraliste et scientifique auprès du public, des responsables politiques et des médias (ceux-ci s’en font régulièrement l’écho, par exemple FRANCE 3, LCI, FRANCE 2, Le Monde, Marianne, l’Obs, l’Humanité, Que Choisir…).

E3M ne s’oppose pas au principe même de la vaccination, mais à la présence de cet adjuvant neurotoxique dans la majorité des vaccins, notamment destinés aux enfants.

Plus de 400 personnes, ainsi que plusieurs parlementaires, ont contribué au financement du film. Nous avons à présent besoin de votre soutien pour diffuser le film en salles !

 

 

ET MAINTENANT :
COMMENT AGIR ?

Le film de Marie-Ange POYET ne laisse personne indifférent. La question qui nous est posée à la fin de chaque projection : comment agir face à ce drame, face à tous ces conflits d’intérêts ? Chaque contribution, même minime, sera une aide réellement précieuse.
Pour nous contacter : contact@vaccinssansaluminium.org.

Voici ce que nous vous proposons :

·        PARTAGEZ

Aidez-nous à diffuser ce film en partageant cette page autour de vous ! Il contribuera à une vaste prise de conscience de l’ensemble de la population et du corps médical.

Créez des comités locaux pour des vaccins sans aluminium, afin d’informer le grand public et les médias.

·        MOBILISEZ

Intervenez auprès de vos élus locaux afin qu’ils se mobilisent massivement. Vous pouvez nous contacter à ce sujet.

 

 

·         

·        www.cinerex.fr

·        05 53 31 04 39

Repost 0
Published by Les Alternanas
16 janvier 2017 1 16 /01 /janvier /2017 19:12

Bonsoir!

 
Nous vous transmettons cette info qui nous est arrivé sur le Séminaire Montessori qui se déroulera à Cahors le 5 Février.
 
Pour plus d'informations vous pouvez contacter l'Espace Formation Orizon, l'organisateur: emb.orizon@gmail.com ou au téléphone 06-43-28-71-55.
 

Pour les détails et la fiche d'inscription contacter Emma pour l'association Pour une Education Plurielle ou jardindeslucioles@gmail.com

 

ci-dessous, le lien pour voir le contenu de formation

http://www.formation-orizon.fr/seacuteminaire.html

Repost 0
Published by Les Alternanas
30 décembre 2016 5 30 /12 /décembre /2016 20:48


 


Pure Santé : Les idées claires sur la santé naturelle

 


 

Vaccins : situation explosive !

Chère lectrice, cher lecteur,

Je vous transfère en urgence cet appel d’Augustin de Livois, président de l’Institut de Protection de la Santé Naturelle.

Le ministère de la Santé s’apprête à rendre obligatoire 11 vaccins et à vacciner nos enfants à la chaîne et sous la contrainte !

C’est de la dictature pure et simple !

Et c’est surtout de la folie furieuse compte tenu des risques terrifiants que certains de ces vaccins font peser sur la santé.

D’ailleurs le ministère a déjà prévenu : il y a aura de la casse, il y aura des effets secondaires terribles.

Mais ce n’est pas grave !!! La collectivité « paiera ce qu’il faut » pour que tous les enfants soient vaccinés coûte que coûte.

Cela paraît insensé et pourtant c’est exactement ce qui va se produire si nous ne réagissons pas.

Voilà pourquoi je vous demande de lire le message ci-dessous et de le transférer le plus largement possible.

Merci pour votre mobilisation, la situation est explosive !

Gabriel Combris
 


 

France : bientôt 11 vaccins obligatoires !

Chère lectrice, cher lecteur,

Depuis l’année 2008, le vaccin DTP (diphtérie-tétanos-poliomyélit

e) n’est plus disponible dans les pharmacies en France.

Ce vaccin était le seul obligatoire. Il était important. Il avait été utilisé depuis des décennies avec succès. Ces maladies avaient été pratiquement éradiquées.

Il s’agissait d’un vaccin sûr. Il ne contenait pas d’aluminium. Qui plus est, c’était un vaccin bon marché (6,54 euros).

Mais depuis 2008, les laboratoires pharmaceutiques ont retiré le DTP du marché. Ils l’ont remplacé par un super-vaccin contenant des vaccins contre trois maladies non-obligatoires.

Ce vaccin, appelé Infanrix-hexa :
  • contient trois vaccins qui ne sont pas obligatoires ;
     
  • contient de l’aluminium et d’autres adjuvants ;
     
  • contient le très controversé vaccin contre l’hépatite B (parfaitement inutile pour la plupart des nourrissons)
     
  • et il coûte 7 fois plus cher !!
     
Mais les parents sont obligés de l’acheter, et de l’injecter, pour se conformer à leur obligation vaccinale !!!

Cette situation est anormale. Elle est injustifiée. Depuis longtemps les autorités auraient du réagir. Elles ne l’ont pas fait.

L’Institut pour la Protection de la Santé Naturelle a lancé avec le Pr Henri Joyeux, en mai 2015, une grande pétition pour le retour du classique DTP sans aluminium. Cette action a déclenché une immense prise de conscience. Plus d’un million de citoyens ont participé. La ministre de la Santé Marisol Touraine a réagi en lançant une consultation nationale sur les vaccins.

Cette consultation devait être démocratique.

Elle devait être ouverte.

Elle devait répondre aux légitimes inquiétudes des parents, des grand-parents, de la population.

Elle devait tenir compte de l’intérêt et de la santé des enfants, des risques associés au vaccin, du problème de l’incertitude, des dangers, et des accidents, parfois graves, qui ont eu lieu avec la vaccination.

Mais le Comité pour la vaccination a rendu son rapport public le 30 novembre 2016. [1]

Et c’est un véritable scandale.

Plutôt que de rappeler à l’ordre les laboratoires pharmaceutiques, et d’exiger à nouveau le simple DTP, le Comité demande exactement le contraire :
  • Il recommande de rendre obligatoire tous les vaccins présents dans le super-vaccin ;
     
  • Il recommande d’ajouter cinq autres vaccins obligatoires ;
     
  • Il parle même de rendre obligatoire le tristement célèbre Gardasil, contre le cancer du col de l’utérus (vaccin anti-papillomavirus), et éventuellement d’étendre l’obligation à tous les petits garçons !!!
     
  • il recommande de priver les enfants d’accès aux crèches, écoles et toute autre collectivité si les parents refusent une seule de ces vaccinations ;
     
  • Il conseille d’engager des poursuites judiciaires contre les parents récalcitrants [2]
     
  • mettre à la charge de la collectivité (c’est-à-dire vous et moi) les inévitables accidents qui découleraient de la généralisation des vaccins, par un « régime d’indemnisation pris en charge par la solidarité nationale », plutôt qu’à celle de l’industrie pharmaceutique (voir page 32 du rapport) ;
     
  • Enfin, il recommande « la mise en œuvre sans délai de l’ensemble des recommandations ».
     
Jamais une offensive aussi directe n’avait été menée dans la santé.
 
Signez, c’est urgent, SIGNEZ LA PETITION EN CLIQUANT CI-DESSOUS POUR BLOQUER CE PROJET avant qu’il ne soit TROP TARD !!

Nous devons être des millions à dire NON. La France entière qui doit se lever.

« C’EST A N’Y RIEN COMPRENDRE », commentait le journal Le Figaro, au sujet de cette préconisation. [3] « Une position déroutante », déplorait Libération. [4]

Cela ressemble en effet à la politique du pire ! Et à une provocation lancée à la figure de toute la population. Certains ont parlé du « Dernier coup de poignard de Marisol Touraine » !!!

Il s’agit en somme de rendre 11 vaccins obligatoires : l’hépatite B, coqueluche, haemophilus influenzae b, pneumocoque, méningocoque C, rougeole, oreillons, rubéole, plus les rappels.

Pire encore, leur projet est de mettre tous les risques et les coûts à notre charge :
  • Page 32 du rapport, il est expliqué que la « prise en charge intégrale de l’achat des vaccins par les régimes obligatoires de l’assurance maladie doit être assurée. Le coût d’une telle mesure est estimé à 110 à 120 millions €/an. » C’est donc les assurés sociaux, autrement dit vous et moi et toute la population, qui sommes mis à contribution ; et notre argent ira à l’industrie pharmaceutique ;
     
  • Page 32 également, il est recommandé, pour les accidents qui se produiront inévitablement, « d’imposer un régime d’indemnisation des effets indésirables par la solidarité nationale », c’est-à-dire encore une fois nous faire payer vous et moi, via nos impôts.
     
Sont-ils devenus fous ??

D’où un tel mépris leur vient-il ?? Se croient-ils dans une dictature ??

Apparemment oui, et à ce stade c’est au peuple de se défendre !!

Il n’y a pas une ligne dans le rapport qui défende l’opinion majoritaire dans la population.

Tout semble avoir été écrit par les labos pharmaceutiques.

Ce comité vaccination qu’on nous avait présenté comme « représentatif » est une supercherie.

« L’élaboration de cette parole citoyenne s’est faite en l’absence de toute publicité », a d’ailleurs souligné le journal Libération. [5]

Déjà, la crédibilité de cette consultation prétendument « démocratique » sur les vaccins avait été ébranlée en février lorsqu’un haut fonctionnaire avait claqué la porte du ministère de la Santé.

Ancien diplômé de Sciences-Po Paris, secrétaire général de la Conférence nationale de santé (CNS), Thomas Dietrich a démissionné pour dénoncer la « vaste mascarade » que constitue la « démocratie en santé » [2].

Il dénonçait, en particulier, le fait que le débat public sur la vaccination ait été confié à un institut faussement démocratique, fondé en 2015 et géré par une des anciennes conseillères de Marisol Touraine, l’Institut pour la démocratie en santé.

« Il lui fallait s’assurer que la démocratie en santé serait à sa botte », a-t-il expliqué au sujet de Marisol Touraine, selon « la volonté de la ministre de cadenasser l’ensemble des moyens d’expression de la démocratie en santé ».

Seuls les acharnés de la vaccination et les industriels avaient été invités !!

Le Président du comité de vaccination, Alain Fischer a reçu en 2013 le prix Sanofi Pasteur, une distinction propre à ce laboratoire pharmaceutique qui est l’un des plus grands fabricants de vaccins du monde !

Les réactions n’ont pas tardé à se faire entendre sur les réseaux sociaux :
 
« Comment peut-on "rétablir la confiance" par une dictature médicale ? », déplorait un lecteur sur le site du quotidien Libération. [6]

« On vous oblige à vous injecter des vaccins et, en prévision de la prise en charge des soins d'une grave complication, pour ne pas faire payer les laboratoires pharmaceutiques, on vous colle une nouvelle taxe sur les médicaments » s’insurge un internaute en réaction à l’annonce.

« Comment peut-on nous prendre à ce point pour des idiots ???!!!! Je suis tellement attristée et en colère. Quel pays !!!... » réagissait jeudi 1er décembre au matin un auditeur de RMC, qui venait de recevoir la nouvelle sur la tête. [7]

« Clairement c'est du totalitarisme », réagissait-on sur le site du journal 20 Minutes. [8]

« Comment se fait-il qu’en Allemagne ou en Espagne, où les vaccins ne sont pas obligatoires, il n’y ait pas plus d’épidémie que chez nous ?!  » [9]


Le problème est que ces réactions, bien que nombreuses, resteront lettre morte sans une concertation, une action citoyenne groupée.

Personne ne doit pouvoir dire, ou affirmer, que ces réactions sont isolées.

Pour montrer notre nombre et notre détermination, il est indispensable de faire monter le compteur de pétitions au maximum, pour opposer un véritable barrage démocratique à cette initiative.

Nous savons que des millions de signatures sont nécessaires.

Et nous pouvons les rassembler : plus de 40 % des Français ont compris qu’il y avait du flou derrière le discours du gouvernement sur la vaccination. [10]

Il est important d’agir au plus vite car la Ministre de la Santé cherchera très probablement à agir avant l’ouverture de la campagne électorale de 2017 (dans cinq semaines, après les primaires du parti socialiste).

C’est pourquoi nous sommes dans l’urgence absolue. C’est une question de jours, ou peut-être même d’heures.

Ne perdez pas une seconde pour signer la pétition et transférer ce message le plus largement possible autour de vous.

C’est notre dernière chance de bloquer l’offensive ; sinon, dans quelques semaines, nous pourrions nous réveiller avec l’interdiction de mettre nos enfants dans les écoles si nous ne leur imposons pas leur onze vaccins obligatoires !!

Derrière, ce sont des milliers, ou au minimum des centaines d’effets indésirables graves qui se produiront. Mathématiquement, c’est une certitude. Cela pourra être chez vous, dans votre entourage, ou dans le mien.

Ne nous laissons pas faire !!! MOBILISONS TOUT NOTRE ENTOURAGE.

TRANSFÉREZ CET APPEL PARTOUT AUTOUR DE VOUS.

C’EST NOTRE DERNIÈRE CHANCE !!!

Un grand merci,

Augustin de Livois

Président de l'Institut pour la Protection de la Santé Naturelle
 
 


 
 

 


Sources :

[1] http://concertation-vaccination.fr/wp-content/uploads/2016/11/Rapport-de-la-concertation-citoyenne-sur-la-vaccination.pdf

[2] http://www.europe1.fr/sante/des-experts-preconisent-de-rendre-obligatoires-plusieurs-vaccins-2915864

[3] Selon le Figaro Santé : « Dans leur rapport remis à la ministre de la Santé, les auteurs estiment que « la levée de l’obligation vaccinale est l’objectif à atteindre » mais préconisent pour y parvenir... « un élargissement temporaire du caractère obligatoire des vaccins recommandés de l’enfant. À n’y rien comprendre... » http://sante.lefigaro.fr/article/vaccination-un-rapport-suggere-d-obliger-pour-mieux-convaincre

[4] http://www.liberation.fr/france/2016/11/30/vers-une-piqure-de-rappel-pour-reconcilier-les-francais-avec-la-vaccination_1532026

[5] http://www.liberation.fr/france/2016/11/30/vers-une-piqure-de-rappel-pour-reconcilier-les-francais-avec-la-vaccination_1532026

[6] http://www.liberation.fr/france/2016/11/30/vers-une-piqure-de-rappel-pour-reconcilier-les-francais-avec-la-vaccination_1532026

[7] http://rmc.bfmtv.com/emission/vaccins-des-que-ca-devient-une-obligation-il-y-a-forcement-un-peu-plus-de-reticences-1065533.html

[8] http://www.20minutes.fr/sante/1971859-20161130-vaccins-transparence-dossier-electronique-obligation-pistes-soumises-ministere

[9] http://www.20minutes.fr/sante/1971859-20161130-vaccins-transparence-dossier-electronique-obligation-pistes-soumises-ministere

[10] http://www.liberation.fr/france/2016/11/30/vers-une-piqure-de-rappel-pour-reconcilier-les-francais-avec-la-vaccination_1532026



 

Les informations de cette lettre d'information sont publiées à titre purement informatif et ne peuvent être considérées comme des conseils médicaux personnalisés. Aucun traitement ne devrait être entrepris en se basant uniquement sur le contenu de cette lettre, et il est fortement recommandé au lecteur de consulter des professionnels de santé dûment homologués auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à leur santé et leur bien-être. L’éditeur n’est pas un fournisseur de soins médicaux homologués. L’éditeur de cette lettre d'information ne pratique à aucun titre la médecine lui-même, ni aucune autre profession thérapeutique, et s’interdit formellement d’entrer dans une relation de praticien de santé vis-à-vis de malades avec ses lecteurs. Aucune des informations ou de produits mentionnés sur ce site ne sont destinés à diagnostiquer, traiter, atténuer ou guérir une maladie.

PureSanté est un service d'information gratuit de SNI Editions.
Pour toute question, rendez-vous ici.

Service courrier : Sercogest, 44 avenue de la Marne, 59290 Wasquehal - France
 

Vous recevez ce message à l'adresse BON.SAN@hotmail.fr car vous avez souscrit à PureSanté. Si vous ne souhaitez

 


 

 


Pétition adressée à Madame la Ministre de la Santé Marisol Touraine.

 

Madame la Ministre,

Le rapport du « Comité d’orientation citoyenne sur la vaccination » rendu public le 30 novembre 2016 préconise de faire passer de trois à onze le nombre de vaccins obligatoires pour les nourrissons dans toute la France. [1]

En plus du DT-Polio, il deviendrait obligatoire de vacciner tous les nourrissons avec le super-vaccin hexavalent (contenant de l’aluminium et le vaccin contre l’hépatite B) pourtant très controversé, avec le vaccin contre le pneumocoque, le vaccin contre le méningocoque C et le triple vaccin ROR ainsi que les rappels du calendrier vaccinal actuel, soit onze vaccins au total (contre trois actuellement).

Ce rapport préconise en outre de mettre à la charge de la collectivité les inévitables accidents qui découleraient de la généralisation des vaccins, par un « régime d’indemnisation pris en charge par la solidarité nationale », plutôt que par l’industrie pharmaceutique. (voir page 32 du rapport).

Ce rapport recommande en plus d’envisager le « changement de statut », c’est-à-dire de rendre obligatoire le très controversé vaccin contre la papillomavirus (contre le cancer du col de l’utérus), et même d’étendre la vaccination « aux jeunes garçons » ! (page 33 du rapport).

Enfin, il préconise « la mise en œuvre sans délai de l’ensemble de ces recommandations » afin de « restaurer la confiance en la vaccination » (page 32 du rapport).

Ces procédés ne sont pas dignes d’une démocratie et ne peuvent contribuer à l’apaisement nécessaire dans un débat si important pour la santé publique.

Les citoyens français désirent bien évidemment la meilleure protection possible pour leurs enfants et la collectivé. Ils ne croient cependant pas à la répression ni aux mesures coercitives préconisées dans ce rapport.

C’est pourquoi ils vous demandent instamment de passer par des mesures respectueuses du droit et de la volonté du plus grand nombre.

Nous demandons en particulier de rendre à nouveau disponible dans les pharmacies le vaccin DT-Polio sans aluminium.

Celui-ci n’est plus disponible depuis 2008 et a été remplacé par un super-vaccin hexavalent, contenant six vaccins, dont trois qui ne sont pas obligatoires, et de l’aluminium.

Nous comptons sur vous, Madame la Ministre, pour entendre notre demande pressante, déjà formulée par plus d’un million de citoyens, et vous prions de croire en l’expression de notre haute considération.

[1] Ce rapport peut-être consulté sur la page suivante : http://concertation-vaccination.fr/wp-content/uploads/2016/11/Rapport-de-la-concertation-citoyenne-sur-la-vaccination.pdf

 

VOUS TROUVEREZ LA PETITION SUR LE NET

Repost 0
Published by Les Alternanas
30 décembre 2016 5 30 /12 /décembre /2016 19:07
Bonjour,
Nous vous convions à l'Assemblée Générale de l'association ALTER-NATIVES qui aura lieu le samedi 28 janvier au siège de l'association : Les Garrigues 46100 CORN.
Nous nous retrouvons de 10h à 12H pour faire le bilan de l'année 2016 et préparer  ensemble l'aventure et les projets de 2017.
Pour ceux et celles qui le souhaitent, ce moment peut être prolongé avec un repas partagé.
 
Merci de nous tenir au courant de votre participation.
 
La Présidente
Amandine DUPIN
0565386002

Repost 0
Published by Les Alternanas
5 novembre 2016 6 05 /11 /novembre /2016 10:43

"Le film, l'Odyssée de l'empathie"

sera projeté le mercredi 9 novembre

à Sébazac, à 20h - salle de la Doline.

Participation libre

Il sera suivi d'un débat animé par Mario Viana, un des deux réalisateurs.

Cette soirée vous est proposée par le MAN Aveyron et l'IFMAN sud-ouest.

Ce film sera à nouveau projeté le jeudi 10 novembre (Decazeville, 20h30 - cinéma la Strada)

-et le dimanche 27 novembre à 14h30

cinéma LA STRADA/DECAZEVILLE Projection suivie d'un échange en présence des organisatrices (en partenariat avec la Communauté de Communes du Bassin Decazeville Aubin)

Le programme en pdf

L'espoir de sauver l'humanité
L'ODYSSEE DE L'EMPATHIE

 

Un film d'investigation de Michel Meignant et Mário Viana avec la participation de Touscoprod et du Ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes.

Créée le 20 janvier 2009, Touscoprod est une plateforme de financement participatif dédiée 100% au cinéma et à l’audiovisuel. Ses services permettent d’organiser une collecte de fonds afin de financer un projet et de le diffuser .Elle se démarque par la qualité de son catalogue (dont 6 sélections à Cannes, 2 nominations aux Oscars, 1 ours d’or à Berlin et de nombreuses autres récompenses). Le terme « coprod » est attribué à une personne qui soutient un projet sur Touscoprod. Ce film a mobilisé 1300 coprod.

Les réalisateurs :

Michel Meignant et Mário Viana amis depuis 20 ans, c’est d’abord leur intérêt pour la psychothérapie qui les a réunis. Puis ils se sont associés pour réaliser des films sur la pratique psychothérapeutique.  D’abord scientifiques, ces films ont souvent pris une dimension politique militante.
Les grands-parents paternels de Michel sont morts à Auschwitz,
Mário a participé activement à la révolution portugaise.
Ces blessures ont laissé des traces et en ont fait des militants convaincus. 
Après avoir réalisé une vingtaine de films, ils en sont venus à s’intéresser à la lutte contre la violence éducative en réalisant «Amour et châtiments». La diffusion de ce film les a mis au cœur du combat contre la violence éducative faite aux enfants de par le monde et notamment en France.

Michel Meignant est né à Paris en 1936. Il est médecin, cinéaste ethnologue. 
Il est à l'origine de l'installation du dépistage chez tous les bébés de la phénylcétonurie, une arriération mentale évitable. Il a réalisé une trentaine de court-métrages et films médicaux. Son film sur les peintures rupestres du Tassili avec Jean-Dominique Lajoux, leur a valu le Lion de bronze à la Mostra de Venise.

Mario Viana est né à Lisbonne en 1957, il est chef-monteur. 
Il travaille régulièrement pour France Télévision, notamment pour "les Maternelles" depuis leur création il y a 13 ans, "C dans l'Air" ou encore " Le jour du Seigneur". 
Il a réalisé plusieurs documentaires comme "Le Morbihan autour du monde", ou encore la série "Regards de philosophes" avec Michel Serre, Georges Steiner, Alain Finkielkraut, René Girard (13 documentaires de 52 minutes), ...

Pourquoi ce film ?

En France, aujourd’hui encore, 2 enfants meurent chaque jour des suites de violences familiales.
Soit plus de 700 enfants chaque année.
Comment en arrive-t-on à une telle situation, alors que l’homme nait naturellement bon ?
Bouleversés par cette question, Michel Meignant et Mário Viana ont voulu comprendre comment naît et se transmet la violence éducative ordinaire.
Ils ont empoigné leur caméra et sont partis enquêter à travers le monde.
Voici ce qu’ils nous racontent aujourd’hui.

La nature humaine est bonne :

Les recherches d’Alice Miller et plus récemment d’Olivier Maurel défendent l’hypothèse que la nature humaine est bonne : l’homme ne serait pas prédisposé à la violence ou à la perversion.

Lutter contre la violence éducative ordinaire
Actuellement des pratiques dites “éducatives” tels que les coups, les tapes, les menaces, les cris, les dévalorisations ; pensées comme inoffensives sont banalisées, voire encouragées. Il s’agit de la «violence éducative ordinaire». Une éducation non violente et bienveillante est possible : la parentalité positive.

Protéger la capacité d’attachement et d'empathie
Les neurosciences démontrent que frapper et humilier les enfants portent atteinte au bon développement de leur cerveau, notamment la capacité de reconnaître et de ressentir les émotions des autres et d’établir tout au long de la vie des relations harmonieuses.

Une cause d’intérêt général au service de l’humanité :

Parce que la violence éducative ordinaire construit, en amont, l’antichambre des comportements violents, le développement de la parentalité positive occupe une position préventive déterminante.

Le Film :

Peut-on mettre en doute les conséquences désastreuses des activités humaines sur l’équilibre climatique ?
Prévenir l’augmentation de l’effet de serre est avant tout un enjeu de solidarité et d’empathie.
D’empathie envers les générations présentes et à venir, les animaux, la nature.

Pensez-vous que le monde de violence dans lequel nous vivons puisse changer et qu’il soit possible de préserver notre planète du réchauffement climatique ?

En éduquant nos enfants dans la bienveillance, ceux-ci deviendront des adultes altruistes, capables d’éradiquer la violence dans le monde et de respecter la nature pour sauver l’humanité.

C’est ce que montre l’Odyssée de l’Empathie, à travers de nombreux témoignages.
Les origines de l’humanité, la bienveillance de Matthieu Ricard, les bushmen du Kalahari, le cultivateur philosophe Pierre Rabhi, les dernières découvertes des neurosciences nous prouvent qu’une enfance heureuse et sans violence est à l’origine naturelle de l’empathie.

En élevant nos enfants dans la bienveillance, ils deviendront des citoyens respectueux de l’être humain et de la nature.

 

Repost 0
Published by Les Alternanas